Verteuil depuis l'Antiquité

Verteuil tire son nom du latin Vertolium qui donna, à l'époque gallo-romaine, Clairière des Vertus.

Verteuil existait déjà aux premiers siècles de notre ère comme l'attestent les sépultures gallo-romaines qui y furent découvertes il y a une quarantaine d'années.

Dès le Moyen-Age, le quartier de l'Aumônerie était occupé par des tanneurs, des corroyeurs, des cordonniers, depuis lors disparus. Il existe encore l'Eglise du Couvent des Cordeliers fondé au XVe siècle. Vers 1590, construction du Temple, Verteuil fut l'un des trois hauts lieux du protestantisme en France (voir L'histoire du Château de Verteuil par le Marquis de Amodio).

Le château est situé sur un éperon rocheux dominant la Charente. Maints épisodes de l'histoire militaire et artistique de la France s'y déroulèrent au cours des siècles.

La ville actuelle est dominée par l'imposant château de la famille de La Rochefoucauld, flanqué de sept grandes tours et d'une tour de guêt surplombant la Charente. C'est un ancien château fort du XIe siècle entouré de douves profondes comblées sous la Réforme, modernisé au XIXe siècle et dont une partie est inscrite sur l'inventaire des monuments hirstoriques. De nombreux rois y ont séjourné, notamment François 1er, Henri de Navarre, Louis XIII, Condé, l'Amiral Coligny, Charles Quint. François VI, Duc de La Rochefoucauld, y rédigea ses Mémoires et certainement une partie de ses Maximes.

Un "arbre remarquable" planté avec Charles Quint"Je ne suis jamais entré en maison qui sentit mieux sa grande vertu, honnêteté et seigneurie".

L'hommage, prononcé un fameux 6 décembre 1539 n'est pas de n'importe qui. De passage à Verteuil, Charles Quint s'est donc senti dans cette belle demeure charentaise comme chez lui. Charles Quint a donc fait halte au Château , accueilli par la très érudite Anne de Polignac, épouse de François II de La Rochefoucauld.

C'est donc durant cet hiver-là, avec la bénédiction de François 1er -qui avait conclu une trève avec l'Empereur l'autorisant à traverser le Royaume de France pour aller à Gand- que pour marquer la présence de ce visiteur de prestige, alors âgé de 39 ans, la famille de La Rochefoucauld a lanté un if, en la présence même de l'illustre Empereur. Cet if, vieux de 475 ans, a été élevé au grade d'"arbre remarquable"

L if apres la tornade du 27 juillet 2013

Dans la nuit du 26 au 27 juillet 2013, une véritable tornade s'abat sur la région, faisant plus de dégâts que la fameuse "tempête du siècle" de 1999. Le château, comme la plupart des maisons des environs, a subi d'énormes dégâts. L'if, bientôt vieux de 5 siècles, s'en sort abîmé, mais toujours debout.

L'église Saint MédardL'église du XIIe siècle de style roman, en forme de croix latine, renferme une mise au tombeau en terre cuite polychrome, oeuvre du XVIe siècle attribuée à l'atelier de Germain Pilon, oeuvre commandée à l'origine  par Anne de Polignac pour la Chapelle du Château. Elle est classée monument historique au titre objet ainsi que le tabernacle en bois sculpté du XVIIIe siècle.

Devant l'église, l'Esplanade des Tureaux, site classé, offre un agréable point de vue sur Verteuil et son château où Honoré de Balzac  aurait fait naître son héros, Eugène de Rastignac, l'un des personnages de son roman, "Le Père Goriot". En redescendant vers le village par le Chemin des Tureaux, on passe devant un kiosque qui servit autrefois de salle de jeux et de salon. Cette construction privée est un élément de l'Exposition Universelle de Paris (1889) qui a été acheté et reconstruit ici.

Eglise

Mise au tombeau

                                                             

Le Couvent des Cordeliers
De style gothique, il fut fondé en 1449 par Jean de La Rochefoucauld et servi de Maison de Force où l'on enferma les personnes anormales des familles nobles, les fortes têtes et les fous. Les membres de la famille de La Rochefoucauld y étaient inhumés, mais la Révolution y a fait son oeuvre, et, sous prétexte de récupérer du plomb pour faire des balles, 44 cercueils furent déterrés et leur contenu jeté dans la Charente. Aujourd'hui, le Couvent est propriété privée, transformé en chambres d'hôtes, en cours de rénovation.

Le Couvent des Cordeliers

Le Moulin

En passant sur le pont de pierre, la vue sur le château attire les regards et les appareils photos. C'est sans nul doute la vue la plus photographiée du village. Depuis le pont, une passerelle descend sur le bord de la Charente et un chemin longe un ancien moulin dont l'un des rôles consistait à alimenter le château en eau. Depuis maintenant de nombreuses années, le moulin a été remis en fonctionnement, la meule y produit de la farine, et les jours de fête, le boulanger prépare des fouées croquantes et bien chaudes.

Le Moulin de Verteuil

Ajouter un commentaire